Le bloc minéral, véritable baromètre de l’alimentation des ruminants

Article publié le 11 - 01 - 2018 par Simon dans la categorie: > actualité

Aggloméra d’éléments essentiels au fonctionnement de l’organisme. On retrouve dans le bloc minéral des éléments majeurs comme le calcium, le phosphore, le magnésium et le sodium. D'autres éléments minéraux, tout aussi importants s’y retrouvent : Zinc, Manganèse, iode …


La synergie de ces éléments permet d’huiler ces machines de courses que sont les ruminants d’aujourd’hui. Vous pourriez me dire « qu’ôter 60g de bloc minéral par jour ne va pas mettre en péril l’état sanitaire, la reproduction ou encore l’expression maximale du potentiel de production d’un animal !» ; « que votre minéral et votre bloc de sel basique basic suffisent… »

Prendriez-vous l’avion si le pilote utilisait du gasoil au lieu du kérosène ?

Et comment sait-on si l’animal s’équilibre suffisamment avec des blocs à lécher mis en libre-service ? la nature est bien faite ! L’animal s’auto-régule par la consommation de sel. Le sel est un améliorateur de goût (pensez donc aux frites salées de votre mamie !). Si l’animal en consomme de trop par rapport à ses besoins, il s’en dégoute :  ceci s’appelle l’autorégulation ! En formulant exactement les proportions de chaque élément par rapport aux besoins des animaux en sel, on permet donc aux animaux de couvrir leurs besoins avec précision.

Outre la couverture des besoins fondamentaux, la diversité de blocs minéraux permet de répondre à des phases clefs de la vie des ruminants !

La composition en différents éléments va varier par rapport au stade physiologique et en fonction de l’âge de l’animal. « Et ce n’est pas fini ! »

L’ajout de spécificités permet :

  • de mieux valoriser les aliments
  • éviter les troubles métaboliques (Acidoses…)
  • booster l’immunité de l’animal
  • augmenter l’absorption d’éléments dans le sang
  • améliorer le transfert d’immunité de la mère au veau…

« Et à quel prix ? » me direz-vous… il faut compter 50€ par animal et par an pour assurer une longue et heureuse vie à vos animaux. Des pacotilles comparées au coût catastrophique d’une acidose, métrite, acétonémie… certaines carences mettent des mois à se combler. Elles peuvent donc mettre en péril l’équilibre minéral ou la croissance de l’animal durablement.

Il est donc conseillé d’utiliser un bloc minéral pour assurer la couverture optimale des besoins de l’animal. Il aura aussi comme utilité, par l’observation de sa consommation, d’indiquer si la ration est bien complétée en minéral de base.

Longue vie aux vaches !